ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR (PADES) DU 22 DECEMBRE 2018

ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR (PADES) DU 22 DECEMBRE 2018

ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR (PADES) DU 22 DECEMBRE 2018

L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 22 décembre s’est tenue de 12h à 14h, à son siège sis au quartier Nongo dans la commune de Ratoma. Elle a été présidée par M. Algassimou Diallo, Membre de la Cellule de Communication.

L’ordre du jour a porté sur les points suivants :

  • Présentation de nouvelles adhésions
  • La situation sociopolitique
  • Renforcement de l’éducation civique des militants (thème : citoyenneté et paix)
  • Parole aux militants (Micro-militants)
  • Divers

 

  • Présentation de nouvelles adhésions

Concernant le premier point, des nouveaux militants venus de Tanènè, kountiah, Cobayah et Tambacounda(Sénégal) ont solennellement fait leurs adhésions au PADES et se sont engagés à défendre ses idéaux.

  • La situation sociopolitique

Concernant ce point, M. KABA Mohamed Coordinateur National administratif est revenu sur l’élection bâclée de l’exécutif communal de Matoto. Il a déploré cet état de fait et a demandé à tous les acteurs concernés, d’éviter la violence et de saisir la justice pour toute contestation. Concernant la tournée du Président de la République à l’intérieur du pays, couronné par des séries de ‘’poses de premières pierres’’, il a espéré que ces infrastructures voient effectivement le jour au profit de nos laborieuses populations. Malheureusement, cette tournée du Président de la République a des élans de campagne électorale selon M. KABA, qui rappelle que le mandat constitutionnel du Président prend fin en 2020

  1. DIALLO Algassimou membre de la Cellule de Communication a attiré l’attention de l’opinion sur la crise de l’éducation qui n’a que trop duré. Il a vivement souhaité que le Gouvernement et les syndicats fassent des concessions pour rapidement régler cette crise.
  • Renforcement de l’éducation civique des militants

Le thème de la citoyenneté et de la paix, a été largement commenté. M. DIALLO Algassimou  qui a dénoncé la mauvaise organisation de la SENACIP (Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la paix) cette année et le manque d’implication des plus Hautes Autorités de pays.
M. KABA a ajouté qu’au-delà de la semaine consacrée a cette manifestation, les actions citoyennes doivent se faire tous les jours et doivent s’intégrer dans le comportement des populations a tous les niveaux.

 

 

  • Parole aux militants (Micro-militants)

Les militants ont pris la parole tour à tour pour donner leurs points de vue.
Pour M. CAMARA Moussa la visite du Président à l’intérieur du pays n’est qu’une façon déguisée de faire la campagne pour les législatives et jauger sa popularité.

  1. KONATE Kaba insiste sur la prise en compte des doléances des enseignants et la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire national.
  2. DIALLO Amadou 2 salue les propos apaisants du PADES, contrairement à certains partis politiques qui font l’apologie de la violence.

Mme KABA Djènè est spécialement venue de Tambacounda (Sénégal) pour rencontrer la direction du PADES. Elle a déjà pris contact avec les représentants du PADES à Dakar, et se propose d’installer des bureaux du parti partout au Sénégal.

  1. DIABY Ousmane ex-banquier a entendu les propos du Président du parti Dr Ousmane KABA à l’endroit des intellectuels du pays, les invitant à s’impliquer dans les partis politiques. Il a choisi le PADES parce que pour lui c’est la seule solution crédible pour sortir notre pays de l’ornière.
  • Divers

Des informations ont été données sur les activités sociales dans le Parti, notamment le baptême de l’enfant de M. DIALLO Amadou Ambaly et les mariages de messieurs TOURE Ismaël et KABA Mamoudou de la Coordination du PADES.

La séance a pris fin par des prières et bénédictions pour le Parti et le Pays.

 

 

La direction du PADES

 

Related Articles

Close