ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR(PADES) DU 19 JANVIER 2019

ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR(PADES) DU 19 JANVIER 2019

ASSEMBLEE GENERALE DU PARTI DES DEMOCRATES POUR L’ESPOIR(PADES) DU 19 JANVIER 2019

L’Assemblée Générale du PADES de ce samedi 19 Janvier s’est tenue de 12h à 14h à son siège, sis au quartier Nongo dans la commune de Ratoma. Elle a été présidée par Monsieur Mohamed KABA, Coordinateur National Chargé des Affaires Administratives.

L’Assemblée Générale a porté sur les points suivants :

1)      Présentation des nouvelles adhesions

2)      Situation sociopolitique du pays

-Retrait du PADES de l’Assemblée Nationale 

-Formation de « l’opposition démocratique »

3)      Implantation

4)      Parole aux militants (Micro-militants)

5)      Divers

 

1-    Présentation des nouvelles adhésions

Les militants venus de Kankan Koura (Taouyah), Sonfoniah, Sangoyah, Macenta et Michigan (USA) ont été présentés à l’Assemblée Générale. Ils ont manifesté leurs adhésions au PADES et se sont engagés à défendre ses idéaux et à installer ses structures dans leurs localités respectives.

2-    La situation sociopolitique

Deux  points  à savoir, le retrait du PADES de l’Assemblée Nationale et la formation d’une nouvelle coalition politique dénommée «Opposition Démocratique» ont été largement débattus par Monsieur Mohamed KABA, Coordinateur National chargé des Affaires Administratives et Monsieur Aboubacar Demba DIABY, Coordinateur National chargé de l’Organisation.

Concernant le retrait du député du PADES de l’Assemblée Nationale, M. KABA a expliqué que cela est un acte citoyen et démocratique. Le mandat de 5ans des députés leur a été attribué par le peuple par voie d’élection. A la fin du mandat, il est donc normal qu’il soit retourné au peuple afin qu’il élise de nouveaux députés. Il est impératif d’organiser les élections à date pour assurer l’alternance et la vitalité de notre jeune démocratie. C’est pourquoi,  M. KABA a invité les autres députés à refuser de siéger afin d’éviter un glissement du mandat des députés et par ricochet celui du Président de la République ; car le décret de prolongation du mandat des députés par le PRG ne fixe aucune date pour l’organisation des législatives.

M. Aboubacar Demba DIABY a fait savoir que l’acte de prolongation du mandat des députés est certes légal mais illégitime, car c’est au peuple d’élire les députés. Il a également insisté sur le fait que le retrait du député du PADES n’est pas une démission parce que le mandat des députés est arrivé à terme. C’est simplement un refus de cautionner la violation de nos textes de loi par le non-respect de l’organisation des élections à date.

Concernant la formation de la nouvelle coalition politique appelée «Opposition Démocratique», M. KABA a fait savoir qu’il s’agit en fait de la création d’une troisième force politique afin d’éviter la bipolarisation du jeu politique par la mouvance et l’opposition républicaine. C’est une coalition en gestation qui regroupe plusieurs formations politiques du pays dont, le PADES, le PEDN, l’UFR, le BL, FIDEL, l’UFDG renouveau pour ne citer que celles-ci. Elle se donne pour ambition d’offrir une alternative politique différente et de promouvoir la solidarité entre les Partis membres

 

3-    Implantation

Un vaste programme d’installation des structures du Parti est actuellement en cours sur toute l’étendue du territoire nationale. Il est demandé aux militants et sympathisants à tous les niveaux de s’impliquer pour la réussite de ce programme afin d’assurer au Parti une large victoire aux prochaines échéances électorales.

 

4-    Parole aux militants (Micro-militants)

Les militants ont tour à tour pris la parole pour s’exprimer sur l’actualité nationale et sur la vie du Parti.

M. Victor LENO salue la décision du Dr Ousmane KABA de ne pas participer à l’Assemblée Nationale prolongée par décret car selon lui cela est un acte illégitime.

M. Ousmane SYLLA  a insisté sur l’accélération de la mise en place des structures du Parti. Selon lui la meilleure façon de mobiliser les populations est de leur parler des réalisations de Dr Ousmane KABA qui sont très impressionnantes.

M. Nabilaye BANGOURA et M. Aboubacar CAMARA ont insisté sur l’organisation rapide des élections législatives car la prolongation du mandat des députés doit se faire sur une période bien déterminée.

Mme Mariame KABA de Michigan (USA), a fait état des initiatives et des activités que les guinéens de Michigan comptent entreprendre pour installer le PADES dans cette localité. Elle a également fait des bénédictions pour la réussite du PQDES aux prochaines élections.

 

5-    Divers

L’Assemblée a été informée du décès de la fille de M. Fancinadouno NIOUMA le mercredi 16 janvier 2019. Une délégation du Parti s’est rendue à son domicile pour lui présenter les condoléances.

La séance a pris fin par des prières et bénédictions pour le Parti et le Pays.

Related Articles

Close